LA PRELE

LA PRELE

Partagez

La prêle

La prêle, ou prêle des champs de son nom latin (Equisetum arvense) est une plante vivace qui mesure en général entre 20 et 50 cm de hauteur.

La prêle est une plante qui est apparue à la fin de l’ère primaire. En se décomposant, la prêle serait à l’origine du pétrole, mais aussi du charbon.

A cette époque la prêle qui montait à plus de vingt mètres de hauteur constituait avec les fougères l’un des principaux aliments consommé par les dinosaures.

Extrêmement riche en Silice, la prêle est un puissant reminéralisant. La prêle est une plante médicinale de première importance de par sa richesse naturelle en silice végétale.

Quelles sont les principales indications de la Prêle ?

Comme déjà dit plus haut, la prêle est utilisée pour sa forte teneur en silice qui va reminéraliser votre organisme. On utilise la prêle en prévention de l’arthrose, de l’ostéoporose, et même des maladies cardiovasculaires par son action sur les parois des artères. En effet, une carence en Silice peut induire un durcissement et une certaine fragilité des vaisseaux sanguins.

Les deux principaux constituants des parois des vaisseaux sanguins sont le collagène qui va donner sa résistance aux vaisseaux sanguins, et l’ELASTINE qui va leur donner leur souplesse. Voilà pourquoi le Silicium est très important, car il va synthétiser aussi bien le Collagène que L’Elastine.

La Prêle, maladies cardio-vasculaires, et silice

C’est donc bien la carence en Silice qui va produire un durcissement des vaisseaux sanguins, ce qui aura pour conséquence directe de les fragiliser.

Une fragilité des parois des artères pourra donc être à l’origine d’un accident vasculaire cérébral « AVC » Et lorsque l’on voit le nombre impressionnant d’accidents vasculaires cérébraux qui se produisent chaque année dans le monde, on a tout intérêt à trouver des solutions naturelles pour essayer de les prévenir. La consommation de prêle en est une à ne pas négliger.

Arthrose, Ostéoporose, maladies cardio-vasculaires et Silice

Arthrose, Ostéoporose, troubles cardio-vasculaires… Sont souvent liés à ces carences en silicium. Ne tombez pas dans le piège de ceux qui mettent tout sur le compte de l’âge. Comme je l’ai déjà souligné à de nombreuses reprises, l’arthrose, l’ostéoporose, ou les problèmes cardio-vasculaires n’apparaissent pas par hasard.

Quelles autres troubles peuvent survenir en cas de manque de Silicium ?

Certains problèmes de peau : acné, eczéma, peau flasque… Des problèmes de varices, d’hémorroïdes, problèmes digestifs, rhumatismes, goutte…

Comment consommer la Prêle ?

Surtout pas en tisane ! L’erreur numéro 1 faite par de nombreuses personnes que je rencontre. La silice qui est le principe actif principal de la prêle n’est pas soluble dans l’eau. En faisant infuser la prêle ou en en faisant une décoction, on obtient une tisane qui n’aura pas énormément d’intérêts, étant donné qu’elle ne contiendra pas de silice qui reste dans la plante.

L’idéal est donc de faire sécher la prêle, puis de la réduire en poudre très fine à l’aide d’un pilon ou un moulin à café manuel (les anciens moulins à café de nos grands-mères) Ou encore d’acheter des pots de poudre de prêle en pharmacie ou en magasin diététique. C’est d’ailleurs cette dernière solution qui est finalement la plus pratique, car pour obtenir 100 g de poudre de prêle il vous faudra récolter et sécher une grande quantité de plante.

Quelle quantité de prêle faut-il consommer pour avoir de bons résultats ?

La consommation journalière recommandée de prêle est d’environ 5 grammes de poudre ou plus. Vous pouvez prendre jusqu’à 10 grammes pour les cas de grosse déminéralisation. Poudre, que l’on peut consommer saupoudrée sur les aliments, les légumes ou les salades, ou encore à mélanger dans une compote de fruit, ou un yaourt de Brebis ou de chèvre. Ne prenez pas la totalité en une seule foi, ça risquerait de gâcher le goût de vos aliments, mais prenez la en deux ou trois prises.

La version gélules n’est pas intéressante, car il faut 4 gélules de poudre de plante pour avoir un seul gramme. Ce qui fait une vingtaine de gélules pour 5 grammes de poudre. Imaginez le prix de revient journalier, surtout si vous souhaitez consommer 10 grammes par jour !

Autre plante très riche en Silice, c’est l’Ortie. Ne ratez donc surtout pas notre prochain message consacré à cette plante également très importante pour vous reminéraliser.

Je vous souhaite une très bonne santé,


Partagez

Jean Charles WEBER

Naturopathe, Certifié en Phyto-Aromathérapie Faculté Libre de Médecines Naturelles de Paris, Magnétiseur, Blogueur, Créateur de la méthode High Energy

Laisser un commentaire

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.